Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemNicePayPalBtn has a deprecated constructor in /var/www/vhosts/expertconfiance.com/httpdocs/plugins/system/nicepaypalbtn/nicepaypalbtn.php on line 35
Estime de soi
user_mobilelogo

Bienvenue dans la section : Estime de soi

Ici, vous trouverez des articles portant sur la valeur que l’on s’accorde personnellement, l’amour qu’on se donne au quotidien, la reconnaissance qu’on se permet à soi-même et bien plus encore.  cette section est un bijou pour se solidifier en tant qu’être humain. En plus des articles, vous trouverez : des trucs, des astuces, des conseils simples, pratiques et faciles à mettre en place ainsi que des exercices et autres surprises de mon cru. Bonne lecture et surtout: À votre confiance !

Venez découvrir les trésors qui se cachent en vous depuis toujours et sachez aller les cueillir pour enfin être la personne que vous désirez être à vos yeux

 

bas de page

 

 

 

 

L’autre jour, je discutais avec une autre personne en lui exposant ce qui compose mon site web. 

Elle me dit alors : « Tu sembles faire une distinction entre la confiance en soi et l’estime personnelle. Peux-tu détailler davantage? ».

C’est alors que je lui ai mentionné ce qui se trouve plus bas dans cet article.

Vous comprendrez dans votre lecture la différence entre la confiance en soi et l'estime personnelle.

 

 

Est-ce la même chose?

Lorsqu’on commence à fouiller sur internet et même dans les livres, on se rend vite compte que confiance en soi et estime personnelle sont fusionnels à un point tel que beaucoup de personnes pensent qu’il s’agit de la même chose.

En fait, ce sont deux concepts différents qui peuvent s’entrecroiser et s’influencer l’un l’autre, oui. 

Pourtant, chacun possède sa propre « identité », ses propres caractéristiques.

Ils ne sont pas un seul et même concept.

 

Le concept de la confiance en soi

La confiance en soi, c’est le fait de se sentir capable de faire une action, un défi, une ambition pour ensuite passer aux actes pour mener à terme son idée.

Avoir confiance en soi, c’est aussi savoir que l’on possède toutes les ressources intérieures qui nous seront utiles pour mener à bien notre objectif.

 

Je vous invite aussi à llire mon article pour de plus amples informations : Qu'est-ce que la confiance en soi?

Le concept de l’estime de soi

L’estime de soi, c’est l’image que je me porte moi-même. 

  Comment je me vois personnellement?

Comment je me présente aux autres personnes?

 

L’estime de soi, c’est aussi l’amour que je me porte.

  Est-ce que je m’aime suffisamment pour faire attention à moi et combler mes propres besoins AVANT de répondre à ceux des autres?

  Est-ce que je suis mon ou ma meilleur(e) amie?

  Est-ce que je m’aime moi?

  Est-ce que je me trouve beau et belle?

Le fait d’avoir une belle image de soi, renforce notre capacité à passer à l’action dans le sens que lorsqu’on se trouve beau et belle, on se sent plus solide et apte à foncer dans la vie.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire ce petit test qui mettra en lumière le niveau d’estime que vous vous portez. Cliquez ici, il vous attend.

Pourquoi peuvent-ils s’influencer l’un l’autre?

Comme il a été mentionné plus haut, la confiance en soi c’est avoir la certitude d’être capable de faire quelque chose et ensuite de se lancer dans l’action. Donc, c’est le savoir-faire qui nous confirme qu’on peut faire une chose et ça nous sécurise.

Pour sa part, l’estime de soi, c’est tout le côté affectif qui nous porte à nous aimer soi-même, c’est toute la valeur que l’on se porte à soi-même, c’est reconnaître qui nous sommes au plus profond de soi pour ensuite rayonner à travers le monde.

Partant de ces deux concepts, une personne qui a une belle image d’elle-même et qui reconnaît sa propre valeur personnelle sera plus solide et osera davantage à réaliser les défis qui se présentent à elle.

Par contre, une personne qui a une faible estime d’elle-même sentira plus de blocages vers la réalisation de ses rêves. Pourtant, elle peut avoir une forte confiance en elle.

On peut conclure de cela que ces deux concepts peuvent être tous deux présents chez une personne, mais ce n’est pas un absolu. Un peut être présent en soi, mais pas l’autre.

 

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez aller plus loin quant à la confiance en soi, vous pouvez lire l’article « Qu’est-ce que la confiance en soi? » en allant ici : Qu'est-ce que la confiance en soi?

Pour sa part, un article portant sur l’estime de soi, venez lire l’article « Démystifier l’estime de soi » en cliquant sur : Démystifier l'estime de soi.

À votre confiance,

Nancy Simard, la fondatrice d'Expert Confiance

Si vous souhaitez poursuivre votre découverte d’Expert Confiance, vous pouvez me suivre :

Site web

Facebook 

LinkedIn

Instagram 

Chaine Youtube

 

Histoire d’Albert

Albert est un garçon très intelligent. 

Il apprend généralement assez vite et il performe dans tout ce qu'il entreprend. 

Pourtant, à chaque fois que vient le temps de « faire ses preuves » et de montrer ce qu’il est capable de faire, quelque chose se passe et les choses tournent mal. Chaque fois. On dirait qu’il est maudit…

Albert ressent alors de la colère, de la frustration, de la déception et il tombe dans les arguments suivants :

« À moi, rien ne réussit »

« Le succès ce n’est pas fait pour moi »

« Je suis nul contrairement aux autres »

etc.

Est-ce que vous vous reconnaissez dans cette situation ou bien connaissez-vous quelqu’un qui se trouve dans cette situation?

Si oui, vous n’êtes pas le seul.  Savez-vous que 60% à 70% les gens vivent ce sentiment inconfortable au cours de leur vie? Ce sentiment, vous le connaissez peut-être, c’est le « syndrome de l’imposteur ».

Qu’est-ce qui explique cette situation?

On dirait que tout sourit à certaines personnes qui atteignent chacun de leurs objectifs visés tandis que d’autres vont de déception en déception, un échec après l’autre. Elles pensent donc que c’est le destin, qu’ils sont nés pour vivre ça jusqu’à la fin de leur vie. 

Ce n’est pas exactement ça.

Ce parcours semé de frustrations peut être changé, modifié.

Alors, qu’est-ce qui explique ce raisonnement?

À vrai dire, la réponse viendrait de notre cerveau. 

Nous serions programmé à « bousiller », à détruire nos chances de réussite.

Et le coupable, le responsable sont en fait nos croyances.

Qu’est-ce que c’est les croyances?

Ce sont des idées que nous nous faisons d’une situation, d’une personne, de concepts ou autre que nous prenons pour vrais et qui sont fortement implantés dans notre mental.

Ces idées sont bien souvent inconscientes, on ne se rend pas compte qu’on possède cette croyance.  Cependant, elles influencent nos choix de vie et nos actions quotidiennes.

Le problème avec nos croyances c’est qu’elles ne sont pas basées sur des faits véridiques et vérifiables mais plutôt sur des idées qu'on prend pour vraies.  Peut-être avez-vous déjà entendu l'argument suivant: « Si elle le dit, c'est que ça doit être vrai ».

Certaines personnes appellent ces croyances « avoir des idées préconçues ». Ça vous dit quelque chose?

Mais d’où viennent ces idées préconçues?

Plusieurs facteurs peuvent créer en nous des croyances :

  • Notre famille. Nous avons entendu bien des idées transmises par nos parents que nous avons « achetées » sans même nous en rendre compte ni être d’accord avec elle en nous disant que c’est ainsi que la vie fonctionne.

  • Nos amis. Ils nous ont, eux aussi, transmis des idées auxquelles nous avons inconsciemment adhéré et qui ont modifié notre vie.

  • L’école. Les enseignants font de leur mieux pour enseigner, mais parfois, ils nous transmettent des idées, soit positives ou négatives, qui auront un impact majeur sur notre vie. Par exemple : « Tu ne feras rien de bon dans la vie » ou bien « Tu n’es pas bon en mathématiques » ou encore « Telle profession n’est pas faite pour toi; tu n’y arriveras pas ». Ça réveille quelque chose en vous?

  • La société. Les médias nous envoient chaque jour, des messages de minceur ou d’alimentation idéale, par exemple et nous pensons qu’il faut les suivre les yeux fermés.

Tous ces facteurs, un coup bien ancrés en nous, vont nous faire voir la vie d’une façon bien précise et influenceront tant notre vie que nos pensées. Par exemple, nous penserons : «  Je ne mérite pas ce travail, il n’est pas fait pour moi » ou encore « Je n’y arriverai pas, je ne suis pas capable » ou encore « Les autres sont tous meilleurs que moi ».

Comment se défaire de nos croyances pour nous créer un meilleur futur?

Une autre chose à savoir :  notre cerveau croit fortement ces phrases puisqu’il les a intégrées et la personne a ajusté ses actions pour « fiter » avec.  Il sera donc difficile de déloger ces phrases si le cerveau s’y accroche avec force.

Un outil efficace pour contrer nos croyances négatives

Si vous le voulez bien, permettez-moi de vous présenter un outil vraiment efficace pour déraciner nos croyances dévastatrices et limitantes. Je vous explique.

Chaque fois qu’une pensée négative apparaît dans votre esprit, tournez-la en positive.  Par exemple, prenons la croyance  « Les autres sont meilleurs que moi ».  Celle-ci pourrait être remplacée par « J’ai autant de capacités et de compétences que les autres ».

Au début, peut-être que votre cerveau ne voudra pas le croire.  C’est normal, on travaille à modifier une idée que nous prenons pour vraie sans même en vérifier la véracité depuis parfois des années.  Il faut persister.  La clé se trouve dans la persévérance. Donc, continuez de vous répéter votre phrase, si possible chaque matin en vous réveillant et chaque soir en vous couchant. Il a été prouvé par les neurosciences que ces deux moments de la journées sont les moments les plus puissants pour modifier efficacement un comportement, une pensée, etc.

Comment savoir que ça fonctionne?

Vous vous rendrez compte que votre croyance sera délogée lorsque votre cerveau et votre corps arrêtera de se braquer contre la phrase positive que vous vous répétez depuis un certain temps.

De plus, vous constaterez dans votre vie des changements qui peuvent être tout petits allant jusqu’à des changements grandioses.  Ça varie d’une personne à l’autre.

Pour aller plus loin

Si vous voulez aller plus loin par rapport au syndrome de l'imposteur et que vous souhaitez vous outiller afin de mieux comprendre ce phénomène et ensuite apprendre à vous en départir avec des méthodes qui vous correspondent, je vous invite à aller voir ma formation « Comprendre et vaincre le syndrome de l'imposteur : Formation Comprendre et vaincre le syndrome de l'imposteur.

 

De plus, j'ai écrit un article qui traite du syndrome de l'imposteur.  Si vous voulez le lire:Syndrome de l'imposteur

À votre confiance,

Nancy Simard, la fondatric d'Expert Confiance

Si vous souhaitez poursuivre votre route avec moi, vous pouvez me retrouver sur:

Site web

Facebook

LinkedIn 

Instagram

Chaine Youtube

Image Alt

infolettre

Inscription infolettre

View more
Image Alt

NancySimard

Qui est Nancy

View more
Image Alt

NosProduits

Liste de nos produits

View more