Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemNicePayPalBtn has a deprecated constructor in /var/www/vhosts/expertconfiance.com/httpdocs/plugins/system/nicepaypalbtn/nicepaypalbtn.php on line 35
Estime de soi
user_mobilelogo

Bienvenue dans la section : Estime de soi

Ici, vous trouverez des articles portant sur la valeur que l’on s’accorde personnellement, l’amour qu’on se donne au quotidien, la reconnaissance qu’on se permet à soi-même et bien plus encore.  cette section est un bijou pour se solidifier en tant qu’être humain. En plus des articles, vous trouverez : des trucs, des astuces, des conseils simples, pratiques et faciles à mettre en place ainsi que des exercices et autres surprises de mon cru. Bonne lecture et surtout: À votre confiance !

Venez découvrir les trésors qui se cachent en vous depuis toujours et sachez aller les cueillir pour enfin être la personne que vous désirez être à vos yeux

 

bas de page

 

 

 

 

Comme il est facile de se comparer aux autres!  

  Avez-vous déjà remarqué que lorsqu'on le fait, on compare nos FAIBLESSES  aux FORCES d'une autre personne?

  Pourquoi réagissons-nous ainsi en sachant qu'on s'empoisonne en le faisant? Aujourd'hui, on en parle.

Histoire de Valérie

Valérie est une adolescente de 15 ans, comme beaucoup d’autres élèves de son école.

Chaque matin, Valérie se maquille, se pomponne et passe des heures à se préparer pour l’école.

« Est-ce que je suis trop grosse ? ».

« Je ne suis pas aussi jolie que Marion ».

« Tout le monde va remarquer mes bourrelets au ventre ou mon tout nouveau bouton d’acné ».

Bref, Valérie se morfond quant à son apparence physique au point de se mettre un stress incroyablement grand sur les épaules dans le but d’entrer dans les standards physiques imposés par la société.

Connaissez-vous quelqu’un dans votre entourage qui se trouve dans la même situation que Valérie? Ces personnes utilisent la comparaison physiques.

Croyez-vous qu’il soit sain d’agir de la sorte?  Pourquoi?

Histoire de Jules

Jules travaille dans une grande entreprise québécoise de la région appelée « Grant Thorton ». Vous aurez compris que Jules est comptable de formation. 

Les collègues de Jules sont tous aussi brillants que lui. 

Cependant, Jules ne se considère pas aussi bon que les autres, il pense qu’il n’a pas les mêmes capacités que les autres, que les autres vont tous réussir mieux que lui, etc.

Peut-être y a-t-il des personnes qui répondent à cette description dans votre entourage? Ces personnes utilisent la comparaison par compétences.

Histoire de Sophie et d’Ana

Sophie et Ana sont des meilleures amies depuis de longues années.  Chacune connaît l’autre dans ses moindres détails et les mots ne sont plus nécessaires pour se comprendre dans une multitude de sujets.

Cependant, Ana a commencé à développer une certaine forme de jalousie par rapport à Sophie :

« Sophie est plus intelligente que moi. D’ailleurs, elle a de bien meilleures notes académiques que moi. Qu’est-ce qu’elle ferait dans telle situation? »

De plus, Ana se dit : « Sophie est plus belle que moi, elle a eu plusieurs chum (copains) et pas moi ».

Peut-être qu’une personne que vous connaissez correspond à cette description?  Si oui, sachez qu’elle n’est pas seule. Ces personnes utilisent la comparaison mentale.

La comparaison, ce poison à court terme

Dans notre société actuelle, beaucoup de personnes utilisent la comparaison par rapport à d’autres personnes de leur entourage.

À mon sens, la raison qui expliquerait le fait d'une si grande utilisation de la comparaison serait liée au facteur de performance auquel nous sommes fortement influencé au quotidien sous plusieurs forme.  

Peut-être connaissez-vous l’expression :

« L’herbe est toujours plus verte chez le voisin ».

Par exemple, Valérie, dans notre première histoire, se compare aux autres adolescents au niveau physique.

Quant à lui, Jules se compare au niveau des compétences par rapport à ses collègues. 

Finalement, Ana se compare au niveau mental par rapport à Sophie.

Je dis que la comparaison est un poison humain parce que les personnes qui se comparent aux autres se placent dans un état d’esprit négatif en se sous-estimant par rapport aux autres.

La comparaison n’apporte absolument rien de bien sauf le fait de se dégrader personnellement, de diminuer nos acquis, tant physiques que mentaux, et nos compétences personnelles et professionnelles.

Autre gros désavantage de la comparaison, c’est que la personne qui se compare à une autre le fera quant à un seul élément de cette personne

Prenons l’exemple de l’intelligence. Ana dans l’histoire numéro 3 se dit moins intelligente que Sophie et elle finit par le croire dur comme fer !

C’est ce que l’on appelle une croyance.

Pourtant, la comparaison n’a aucune valeur réelle parce que pour être véridique, Ana devrait plutôt se comparer à Sophie sur toutes les sphères de sa personne : physique, psychologique, personnelle, professionnelle, argent, spirituel, etc.  Si elle avait fait l’exercice de la comparaison d’un bout à l’autre et qu’elle s’était finalement aperçue que Sophie est « mieux » sur tous les plans, alors là, la comparaison aurait été valide. Cela signifie que je compare tous les points de l'objet comparé. Sans cela, la comparaison n'a aucune valeur.  C'est comme si je comparais des pommes et des oranges ensemble.  Pas pareil.  Ça ne fonctionne pas.

Donc, j’ajouterais une deuxième partie à la citation :

« L’herbe est toujours plus verte chez le voisin  … jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’il s’agit de gazon synthétique ».  

Pour moi, ce dernier bout de citation a fait l’effet d’une décharge électrique dans mon cerveau.  Mais attend, si ce n’est pas du vrai gazon, alors pourquoi me comparer à une personne ? Qu'est-ce que ça va me donner?

 

Comment agir alors?

Au lieu de se créer un état d’esprit négatif, nous allons plutôt nous créer un état d’esprit positif.

Comment faire?  Au lieu de nous comparer, nous allons plutôt nous INSPIRER des autres.

Quelle est la différence entre les deux? 

  • Lorsqu’on se compare à quelqu’un d’autre, on ressent tout de suite qu’on se replie sur soi-même, on se sent mal dans sa peau, on rapetisse au lieu de grandir. C'est un état d'esprit négatif, vous le sentez bien. Au niveau de l'énergie, celle-ci est grugée par notre comportement négatif, nous sommes vidés.

  • Par contre, lorsqu’on s’inspire d’une autre personne, on se trouve dans un état d’esprit positif parce qu’on souhaite grandir, créer un nouveau comportement, changer les choses pour le mieux et regardant des gens qui réussissent et qui nous montrent comment nous y prendre à notre tour. On se retrouve donc dans une spirale positive ascendante et très rapide. L’énergie qui circule est très élevée et elle nous pousse vers le meilleur.

Défi du jour

Aujourd’hui, j’observe mes pensées et chaque fois que j’aurai conscience que je me compare à une autre personne soit physiquement, soit mentalement ou soit au niveau de mes compétences, je m’arrête et je vais plutôt choisir une personne qui peut m’inspirer.

Par exemple, si j’ai tendance à me comparer physiquement aux autres, je peux me choisir une personne, que je le côtoie ou non n’a pas n’importance, pour m’aider à m’améliorer au niveau de mon habillement, de la manière dont je peigne mes cheveux, la posture que je peux adopter pour avoir plus de confiance en moi, etc.

Pour aller plus loin dans ce défi, vous pourriez prendre une feuille et écrire chaque fois lorsque vous vous comparez à une autre personne. Par exemple, vous pouvez écrire la date du jour dans une première colonne.  Dans la deuxième colonne, vous écrivez la situation de comparaison dont vous avez eu recours.  Dans la colonne trois, mentionner s’il s’agit d’une comparaison A) physique, B) de compétence ou C) mentale.  Pour terminer, dans la colonne 4, trouvez plutôt une personne de laquelle vous pouvez vous INSPIRER au lieu de vous comparer.

Par exemple :

Date Situation de comparaison Type de comparaison INSPIRATION

  20 février 2017

  Je me suis comparée à cette fille qui a un corps de rêve.

 A)

Physique

 Me trouver une personne dans mon entourage qui  a un corps de rêve et imiter ce qu’elle faire pour avoir un beau corps.

Voilà.  Essayez l’exercice et donnez-moi en des nouvelles à savoir comment ça se passe pour vous, quels ont été les changements qu’il a apporté chez vous, quelles sont été vos observations suite à l’application de cet exercice.

À votre confiance,

Nancy Simard, la fondatrice d'Expert Confiance

Si vous souhaitez poursuivre votre route avec moi, vous pouvez me retrouver sur:

Site web

Facebook 

LinkedIn

Instagram

Chaine Youtube

 

À l’approche de la Saint-Valentin et avec l’apparition de tous ces cœurs rouges qui nous envahissent, nous allons nous aussi parler de cette fête de l’amour, mais à la façon Expert Confiance.

Dans notre société actuelle, les médias tentent de nous faire croire que nous devons rentrer à tout prix dans un modèle corporel comportant des critères bien précis sinon, nous sommes tristes et pointés du doigt.

Psychologiquement, ces messages sont très difficiles à supporter puisqu’on ne se voit pas tel que l’on est réellement mais bien de la manière dont les médias nous recommande fortement d'être.  On tente plutôt à tout prix d’atteindre les standards fixés par… qui déjà?

Cependant, il est très difficile voire même presque impossible d’atteindre le résultat souhaité parce que trop irréaliste selon plusieurs physionomies humaines. Et nous continuons à nous faire mal en tentant tant bien que mal (surtout en se faisant du mal) d’atteindre cet idéal pas trop parfait.

L'amour de soi  

Eh bien moi, je vous envoie le message contraire à celui des médias : aimez-vous comme vous êtes. Sur votre lit de mort, il sera bien trop tard pour commencer à le faire et vous aurez gaspillé combien d’années de votre vie à essayer d’atteindre un objectif irréalisable?

 

ON SE PRATIQUE?

Oui, aimez-vous tel que vous vous voyez. 

Je sais que c’est une demande difficile à faire pour certaines personnes. 

Ainsi, je me permets de vous donner un exercice à appliquer dès maintenant.  Il est simple simple, mais vraiment efficace.  Tout en s’amusant, on découvre des choses importantes nous concernant.

Mise en application de l'exercice

A) Vous aller fixer votre attention sur 1 partie de votre corps que vous aimez plus que toutes les autres.

B) Pourquoi l’aimez-vous plus que les autres?

C) Comment elle vous met en valeur?

D) Si le cœur vous le dit, laissez-vous aller à choisir une autre partie du corps et à refaire les étapes de A à C.

E) Et pourquoi pas encore une autre partie de votre corps… jusqu’à faire le tour de chacune d’entre elles.

Mon moment à moi de moi avec amour

Cet exercice apporte une douce lumière sur nous et il nous donne l’occasion de nous trouver beau et belle, d’oser nous aimer vraiment même si nous avons des imperfections visibles par les autres.

Tout comme vous, j’ai mes défis corporels.

Par contre, je suis fière de pouvoir vous dire que maintenant, j’arrive à me regarder dans le miroir et à me dire « Je m’aime, je me trouve belle » à voix haute.  Au début, ça sonnait faux à mes oreilles parce que mon cerveau n’y croyait tout simplement pas et mon reflet avait juste envie de m’envoyer promener allègrement. Au fil de mes tentatives, c’est devenu plus facile et aujourd’hui, j’y prends goût.

C’est mon moment à moi de moi avec amour.

TEXTE SUBLIME DE CHARLIE CHAPLIN

Je vous partage aussi le texte d’une personnalité bien connue du milieu artistique qui a eu les mots justes pour expliquer bien des choses que nous avons du mal à mettre en mots.  Et à dire que nous l’avons connu dans des films muets!!! Eh bien oui, ce texte provient de Charlie Chaplin.

Bonne lecture!

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris qu’en toute circonstance,

J’étais à la bonne place au bon moment

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  L’ESTIME DE SOI

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

N’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  AUTHENTICITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de vouloir une vie différente

Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive

contribue à ma croissance personnelle

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  MATURITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à percevoir l’abus

Dans le fait de forcer une situation ou une personne

Dans le seul but d’obtenir ce que je veux sachant très bien que ni la personne

Ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le bon moment

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  RESPECT

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à me libérer

De tout ce qui n’était pas salutaire :

Personnes, situations et tout ce que baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle  AMOUR PROPRE

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé d’avoir peur du temps libre

Et j’ai arrêté de faire de grands plans

J’ai abandonné les méga projets du futur

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct et ce que j’aime

Quand ça me plaît et à mon rythme

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle SIMPLICITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai arrêté de chercher

À toujours avoir raison

Et je me suis rendu compte de

Toutes les fois où je m’étais trompé

Aujourd’hui, j’ai découvert que ça s’appelle HUMILITÉ

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois et ça s’appelle PLÉNITUDE

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir

Mais si je la mets au service de mon cœur,

Elle devient un allié précieux.

 

 

Voici un gros message ici aujourd’hui. 

Peu importe que l’on soit en couple ou bien célibataire, la première personne à qui on doit partager notre amour c’est… nous-même.

Parce que si on ne s’aime pas personnellement, comment pouvons-nous aimer quiconque autour de nous?

À votre confiance,
Nancy Simard, la fondatrice d'Expert Confiance

Si vous souhaitez poursuivre votre route avec moi, vous pouvez me retrouver sur:

Site web

Facebook

LinkedIn 

Instagram

Chaine Youtube

Image Alt

infolettre

Inscription infolettre

View more
Image Alt

NancySimard

Qui est Nancy

View more
Image Alt

NosProduits

Liste de nos produits

View more